jeudi 9 février 2017

Haig - Le sang des Sirènes | Thierry Poncet

Bonjour tout le monde,
Aujourd'hui je vous retrouve pour vous parler d'un livre que j'ai reçu grâce à la Masse Critique de Babelio et j'en profite pour remercier les éditions Taurnada pour l'envoi de ce roman. Il s'agit de Haig, le sang des Sirènes écrit par Thierry Poncet. Ce roman est le troisième tome de la série Haig mais chaque tomes peut être lu indépendamment les uns des autres. N'ayant pas lu les autres opus de cette série, je me suis renseigné et il semblerait que ce soit un retour en arrière dans la vie d'Haig.




Note : 6/10
Auteur : Thierry Poncet
Edition : Taurnada
Prix : 9.99 broché
Pages : 188


Résumé :
Haig, orphelin a dix sept ans et pour ce troisième tome on le retrouve essayant de franchir la frontière marocaine dans une voiture dont les papiers sont falsifiés. Après une vie dans laquelle le vole prenait beaucoup de son temps, il  rêve de refaire sa vie ailleurs et d'aventure mais malheureusement le destin va mettre Ferraj sur son chemin, un homme qu'il sauve de la police en centre ville et qui a l'air plutôt dangereux...


Mon avis :
Ce n'est pas tout mon genre de lecture habituellement mais j'ai néanmoins passé un bon moment en compagnie de Haig. J'ai frissonné en même temps que lui grâce a la plume de l'auteur qui rend les actions beaucoup plus vivante. En revanche, il y a de nombreuses répétitions syntaxiques et un vocabulaire que l'on ne comprend pas toujours. Je tiens à préciser que le vocabulaire est assez familier.
De plus, l'auteur nous fait réellement voyager en découvrant une nouvelle culture représentée par différents personnages.

L'histoire est assez bien conduite, on ne perd pas le fil et on est entraîné avec Haig dans toutes ses péripéties. Et parfois, je n'aimerai pas être à sa place. Le récit fait qu'on s'attache rapidement au personnage et qu'on redoute qu'il lui arrive quelque chose de grave. Nous découvrons les coutumes du pays, dont Haig ne connaît pas la langue, à travers les yeux du personnage et on ressent tout ce qu'il ressent face à certaines choses qu'il ne comprend pas : les hommes n'aident pas les femmes alors que lui aidait sa mère, par exemple. On y découvre également la pauvreté et la famine dans une famille habitant dans une ferme complètement perdue au milieu de la campagne. Malgré tout ces soucis, le lien familiale qui les unis est plus fort.
Haig voulais être libre mais il se retrouve coincé dans une situation délicate avec son compagnon d'infortune dangereux et recherché activement par la police.

Je dois avouer que je n'ai pas lu les deux premiers tome de cette série, mais si j'en ai l'occasion j'aimerai les découvrir.

Citations :

"Un coup oui, un coup non. Une fois je te cogne, une fois je t'embrasse. Beau fixe et puis tempête. Foutu baromètre déglingué" p. 139
"Je n'en peux plus. La tension permanente qui règne autour de Ferra. Le mystère qui empoisse cette casbah du bout des monde. Ces gens étranges et l'espèce de menace larvée qui semble émaner d'eux ..." p.152
"Comment appeler cette suite d'épreuves?
Une initiation?
Un baptême?
Alors, comme les mots gonflaient trop fort ma poitrine, je les ai dit tout haut :
"Ma première aventure!"" p.173

Quatrième de couverture :
"Haig est un aventurier. Gamin bercé par les aventures de Bob Morane et de Corte Maltese, il s'est lancé très jeune au travers des bas-fonds du monde, y cherchant fortune, trésors, amours, et surtout sa liberté. N'hésitez pas à vous embarquez avec Haig. Il vous guidera vers des faces cachées de la planète, en des lieux que vous n'auriez jamais osé visiter".

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire